Information détaillée concernant le cours

Titre

Enjeux et technique de communication scientifique pour les humanités (603)

Dates

7 et 14 décembre 2018

Lang FR Activité en français
Organisateur(s)
Intervenant(s)

Prof. Richard-Emmanuel Eastes

Description

En tant que doctorant-e et futur-e professionnel-le d'une discipline académique, et notamment dans la perspective de votre soutenance de thèse, savoir communiquer vos résultats, votre démarche, vos compétences et vos valeurs est une compétence qui vous permettra souvent de vous distinguer : devant votre jury de thèse, lors de vos cours si vous êtes amené-e à enseigner, mais également auprès de vos pairs dans des colloques, de bailleurs de fonds susceptibles de financer vos travaux, des médias, voire du grand public et des jeunes si vous décidez de vous engager dans des actions de communication publique. L'objectif de cette formation d'1 journée 1/2 consistera en premier lieu à vous proposer des outils concrets de communication professionnelle en lien avec votre recherche, ainsi que de vulgarisation auprès de différents types de publics. Ces outils, amenés de manière théorique mais avec force exemples et exercices pratiques, seront dans un second temps mis en œuvre dans le cadre d'un travail personnel qui sera présenté devant l'ensemble des participants. Mais apprendre à communiquer sur sa discipline, c'est également prendre du recul sur cette dernière, se poser de nouvelles questions et développer une réflexivité pertinente sur sa pratique scientifique quotidienne et sur les enjeux de sa recherche pour la société. Une dimension qui ne sera pas absente de cette formation.

 

Contenu :

1er jour
La formation commencera par une brève analyse de l'évolution des pratiques de communication de la science et des rapports des chercheurs à la société, jusqu'aux formes de « médiation » extrêmes du 21e siècle, inspirées des recherches participatives, du mouvement DIY et des fablabs, ou encore des pratiques artistiques. Elle s'en inspirera alors pour présenter diverses pratiques et outils, utilisables dans diverses situations de communication scientifique et notamment dans le cadre de la soutenance de thèse. Divers exercices pratiques viendront ponctuer la présentation de ces outils pour vous permettre d'acquérir de l'aisance dans la prise de parole en public.

2ème jour
La deuxième journée consistera en une présentation d'actions de communication scientifique conduites par les participant-e-s eux-mêmes. A l'issue de la première journée, chacun-e aura été invité-e à définir le sujet, le public de l'action envisagée et la forme sur laquelle il-elle souhaite travailler. Entre les deux journées, il-elle aura le loisir d'y travailler pour venir présenter son travail à l'ensemble des participants du deuxième jour.Parmi ces derniers, on trouvera des doctorant-e-s non seulement en sciences expérimentales, mais également en SHS. Cette mixité disciplinaire permettra de découvrir des approches de communication alternatives tout en prenant connaissance des sujets, méthodes et problématiques de recherche de disciplines scientifiques éloignées de son quotidien. Chaque présentation sera commentée par le groupe et par le formateur, dans une perspective d'amélioration personnelle et de plus grande pertinence communicationnelle.

 

Objectifs pédagogiques :

A l'issue de la formation, le-la doctorant-e aura :

• Travaillé sur les pièges et obstacles de la communication scientifique
• Découvert des outils variés et appris à les adapter à des publics spécifiques
• Travaillé sur les meilleures manières de présenter son propre sujet d'étude

 Mais aussi :

Acquis quelques éléments d'épistémologie et de sociologie des sciences
• Réfléchi aux objectifs et enjeux de la communication publique de la science
• Entre-aperçu les limites des débats sur les controverses sociotechniques
• Développé une vision réflexive sur la science et son rapport à la société.
 

Méthode pédagogique :

La formation alternera des séquences de présentation magistrales et des exercices pratiques, des moments de travail en groupe et de réflexion individuelle. Elle sera ponctuée par des respirations ludiques et des pauses récréatives.

 

Prérequis :

Aucun prérequis, si ce n'est un niveau de langue en français suffisant pour suivre une formation réflexive comportant quelques réflexions d'ordre sociologique et philosophique.

 

Travail préparatoire et de transfert :

Aucun travail préparatoire n'est requis pour la première journée. En vue de la seconde journée, les doctorant-e-s devront préparer un projet personnel de communication scientifique entre les deux séances, sous une forme originale de leur choix, afin de le présenter au groupe.

Public ciblé :

L'atelier est destiné à des doctorant-e-s en début, milieu et fin de thèse, en sciences fondamentales et expérimentales d'une part, et en sciences humaines et sociales d'autre part. La première ½ journée sera donnée séparément mais, dans une perspective d'ouverture, d'échanges et d'interdisciplinarité, ces deux publics seront associés lors de la seconde journée.

 

Lieu

Université de Neuchâtel

Information

Date : les vendredis 7 et 14 décembre

Horaire : le vendredi 7 décembre : de 9h15 à 13h15 ; le vendredi 14 décembre : de 9h15 à 17h15

Lieu : Université de Neuchâtel

 

Formateur :

Professeur agrégé de chimie, docteur en sciences de l'éducation et en philosophie, fondateur de plusieurs associations de culture scientifique et à l'origine de nombreux concepts de médiation, ancien directeur de l'Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes (Paris) et ancien recteur de la HEP-BEJUNE (Suisse), Richard-Emmanuel Eastes est consultant, conférencier, formateur, chroniqueur et essayiste. Chercheur associé au Muséum d'Histoire Naturelle de Neuchâtel, responsable du centre de soutien à l'enseignement supérieur de la HES-SO, il est conseiller scientifique de la société Creaholic SA et dirige la société de conseil en communication publique de la science et en ingénierie cognitive SEGALLIS Sàrl.

Frais

Les frais de voyage en train sont remboursés sur la base du tarif en 2ème classe 1/2 entre la ville de l'Université d'attache et le lieu du cours. Le formulaire de demande de remboursement sera fourni aux participant-e-s inscrit-e-s à l'atelier.

Places

15

Délai d'inscription 30.11.2018
short-url short URL

short-url URL onepage